La Société Linnéenne de Bordeaux fête son bicentenaire, petit retour historique

novembre/décembre 2018

Par Bruno Cahuzac ;
paru dans Le Mois Scientifique d’Aquitaine, novembre-décembre 2018, n° 393-394, p. 1-5.

La Société Linnéenne de Bordeaux a une longue histoire, et célèbre son bicentenaire en 2018. Elle a été dénommée en l’honneur du « grand » Linné, inventeur dans les années 1750 de la nomenclature binominale (latine et universelle) des êtres vivants, et descripteur remarquable de la Nature. Cette Société a été fondée en juin 1818 à Arlac (Mérignac) par Jean-François Laterrade lors d’une Fête botanique avec herborisations, au cours de laquelle un vibrant hommage était rendu à Linné. Lors de l’émergence des Sociétés Linnéennes à l’aube du XIXe siècle, un culte était rendu au savant suédois, et des poèmes lus à sa gloire et à celle de divers naturalistes célèbres. Cet article évoque le contexte culturel de l’époque et les grands traits de la « Linnéenne » de Bordeaux. Celle-ci a toujours œuvré dans le domaine naturaliste, et mené des recherches pluridisciplinaires qu’elle publie dans des Bulletins et Mémoires reconnus par la communauté des chercheurs. Ces publications depuis deux siècles représentent des dizaines de milliers de pages, c’est un monument dans la connaissance des sciences naturelles et de la biodiversité régionale(s).

Plus ancienne société naturaliste de France encore en activité, elle a évolué avec le temps, mais se montre toujours très dynamique par les animations qu’elle propose : conférences, excursions, ateliers, expositions, inventaires faune/flore, sessions d’étude, gestion de ses herbiers historiques et des collections d’insectes, en plus de ses recherches scientifiques et des publications spécialisées, surtout actuellement en zoologie, botanique, mycologie, paléontologie.

Télécharger et/ou imprimer le document