EDITORIAL, dernières nouvelles

n° 431/432 – septembre-octobre 2022

L’hommage à Jean-Paul Casse lui aurait plu ! Bienvenue à Mémoire de Bordeaux

Deux nouvelles récentes pour finir cette année 2021-22, pleine d’incertitudes encore.
Projet réussi, et préparé de longue date, les journées médiévales des 20 et 21 mai 2022, organisées en hommage à Jean-Paul Casse

1/ La conférence de Guilhem Pépin sur le Bordeaux « anglais » en ébullition (1370-1380) à partir d’un très riche dossier, a rempli la salle de conférences et passionné les spécialistes et universitaires présents, comme les amateurs de nos sociétés. Ils ont su témoigner leur reconnaissance à Jean-Paul Casse (Sandrine Lavaud, F. Boutoulle, Michel Wiedemann…).

2/ Le lendemain 21 mai, jour de l’anniversaire de notre ami disparu en 2021, un car emmenait 45 participants dans l’Entre-deux-Mers entre Sainte-Croix-du-Mont, Langoiran, Benauge et Rions, sous diverses conduites éclairées, réunies ensuite autour d’un excellent déjeuner !
– (aux Quinconces) évocation des Bordelais et des départs de troupes en 1870 (J.-M. Robine).
– archives inédites présentant l’interrogatoire haut en couleur d’un homme incarcéré à Cadillac au XIXe s. (Michel Casse)
– lecture de coupe géologique du Miocène (falaises aux huîtres sous le château Loubens) et paysages sur la vallée de la Garonne et ses bordures, par Bruno Cahuzac, de la Linnéenne,
– histoire du peuplement de Langoiran autour de l’église Saint Pierre aux Liens, avec Philippe Araguas, de la SAB,
– visite de la forteresse de Benauge avec Madame Journu et Guillhem Pépin,
– brèves évocations du Captal de Buch, des filleules de Bordeaux, de la géographie et de l’économie médiévale avec sa batellerie fluviale, ses moulins, ses esteys, par Kairinos.
– remparts et montée à une tour fortifiée à Rions.

Cette intéressante journée nous a aussi permis de présenter à ce public d’ »honnêtes hommes » intéressés, la richesse et l’histoire des diverses disciplines représentées ce jour-là (pour l’Astronomie, Seha…). Cette force de curiosité et de savoirs que nous représentons ensemble, me paraît bien à l’image du rêve de Jean-Paul. Merci à tous ceux qui ont participé !

Nous avons eu le plaisir d’accueillir Place Bardineau dans leurs nouveaux locaux du 3e étage l’association Mémoire de Bordeaux, dont vous connaissez sans doute tous le travail précieux… Je signale que dès leur arrivée, leur Président Alain Cassagnau passionné également par les trains, a essayé de faire profiter les membres de l’USA d’un petit voyage à bord du train « 1900 » Bordeaux-Soulac, lors du week-end de Pentecôte. Le lancement un peu tardif du projet n’a pas eu tous les retours espérés, mais voilà bien la dynamique qu’il nous faut trouver à l’USA en nous appuyant les uns sur les autres : le train de l’USA était une belle idée !

Vous êtes tous invités à les accueillir convenablement le 20 septembre après le Comité Directeur pour un verre d’accueil, vers 20 h.

Tout ceci nous invite à nous replonger dans l’histoire de Bordeaux et de la Gironde, et nos offres variées, comme le détaillent les programmes 2022-23 en page « Mois scientifique d’Aquitaine » que vous regarderez avec la plus grande attention…

À bientôt et bel été à tous !

Laurence GRE-BEAUVAIS
Présidente de l’Union scientifique d’Aquitaine