EDITORIAL, dernières nouvelles

n° 435/436 – janvier-février 2023

Il y a exactement cent cinquante ans, en 1873, un groupe de passionnés d’antiquités parvint à créer la Société Archéologique de Bordeaux, afin de participer à la sauvegarde et à l’étude des nombreux vestiges découverts à Bordeaux et dans la région.

Il y a vingt ans en 2003, ouvre la première ligne du nouveau tramway bordelais ! Il faut rappeler l’ampleur des fouilles archéologiques préliminaires… et les découvertes remarquables qui ont permis de réécrire certaines pages de l’histoire de Bordeaux. Pour mémoire, également, en mai 1880, le maire Albert Brandenburg avait inauguré à Bordeaux la première ligne d’omnibus à traction hippomobile, vingt ans avant les premiers tramways électriques en activité de février 1900 à 1958.

En ce début d’année 2023, je voulais signaler ces deux anniversaires importants que la Société Archéologique de Bordeaux et d’autres Sociétés savantes de l’USA (Kairinos, Mémoire de Bordeaux Métropole…) comptent bien mettre en lumière. C’est dans cette relecture d’évènements lointains ou proches que nos Sociétés peuvent apporter une riche contribution à l’histoire locale et à l’aventure humaine. À nous de savoir nous y préparer, ensemble peut-être, pour passionner et instruire les Bordelais : l’année débute à peine, rejoignez-nous sur ces projets !

Avec mes vœux choisis parmi les plus chaleureux, après ces années difficiles, je vous souhaite à vous et à ceux qui vous sont proches, un bon millésime 2023.

Laurence GRE-BEAUVAIS
Présidente de l’Union scientifique d’Aquitaine

Omnibus à impériale il y a 150 ans, par D.W. Bartlett
[https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Omnibus]

 

Tramway en 2003 devant le péristyle des piliers de Tutelle