La mine de charbon de Saint-Lon-les-Mines (Landes)

mars/avril 2014Par Bruno Cahuzac (Société Linnéenne de Bordeaux) paru dans Le Mois Scientifique d’Aquitaine, mars-avril 2014, n° 347-348, p. 1-4. La région de Saint-Lon-les-Mines, au sud des Landes, est caractérisée par un dôme anticlinal au cœur duquel affleure le Crétacé inférieur (étage Albien, - 100 Ma), contenant des couches de lignite qui furent exploitées. L’examen de nombreux forages de reconnaissance dans ce secteur montre que 10 d'entre eux ont traversé du lignite, avec notamment le forage pétrolier SL2, profond de 2 398 m, qui permet de bien connaître les faciès et les épaisseurs des séries sédimentaires. Un aperçu de la géologie de Saint-Lon est brossé. Au niveau des puits d'exploitation, les lits de lignite (= charbon) crétacé sont peu épais, intercalés dans un encaissant formé d'argiles, marnes, calcaires, grès fins. Le lignite et les argiles ligniteuses sont chargés en pyrite qui, instable, donnait des réactions exothermiques provoquant des incendies. Des minéraux ont été ... Lire plus